Quels sont les freins et les avantages du Made In France pour un porteur de projet ?

Les projets Made In France fleurissent de tous côtés, donc trouver sa place sur le marché français et capitaliser sa part d'audience est un exercice laborieux.

Les freins

Les projets Made In France fleurissent de tous côtés, donc trouver sa place sur le marché français et capitaliser sa part d'audience est un exercice laborieux.

Prix

Avec une vision plus large, il est également difficile d'être compétitif face à la concurrence étrangère. Les coûts des matières premières et de la main d'œuvre sont évidemment bien plus bas dans l'industrie de masse  aujourd'hui que pour un projet éthique et responsable. Les marques font fabriquer leurs produits là où les prix de production sont les moins élevés et les normes de fabrications moins exigeantes.

Ces entreprises se font des marges considérables grâce à la délocalisation que le Made In France ne se permet pas pour des valeurs éthiques, sociales et environnementales. Par conséquence, le prix et la maîtrise de la production sont des freins à la compétitivité des marques 100% françaises sur le marché du textile.

Les idées plaisent et le public approuve de telles démarches éco-responsables, mais les portefeuilles restent toujours frileux. Il faut souligner le cap entre vouloir acheter un produit Made In France, et pouvoir concrètement se l'offrir.

Les coûts de production expliquent un prix d'achat souvent élevé, et difficilement accessible pour une partie des consommateurs intéressés par la démarche. Pour la marque qui se lance, constituer autour de soi un soutien porteur et investi n'est pas une mince affaire. Mais avoir une communauté fidèle et prête à passer à l'acte d'achat est une étape indispensable à la réussite du projet.

La recherche de partenariats

Le défi majeur pour ceux qui se lancent dans le Made In France, c'est la recherche de savoir-faire et de partenariats parmi les artisans français.

Malheureusement, l'univers du textile déplore un manque de transfert de savoir-faire, un manque de formation de qualité qui entraîne la perte des techniques de fabrications françaises. Outre le manque de formation, c'est aussi le manque de candidat qui handicape certaines entreprises et ateliers. En 1990, la filière textile employait quelques 460 000 salariés, et en 2018, le nombre d'emplois est descendu à 60 000. Il faut donc chercher les bons ateliers pour la confection de son produit.

Les porteurs de projet doivent s'organiser pour avoir les outils nécessaires pour maîtriser la production et travailler prioritairement avec des partenaires sur le territoire.

Souvent, ce sont des entreprises familiales fragiles, qui sentent que l'horizon n'est pas des plus prometteurs avec la concurrence étrangère toujours plus envahissante, et il faut gagner leur confiance. Il faut chercher, mais avec détermination et en tissant de vrais liens, le partenariat se trouve !

Le défi de la transparence

Lorsqu'un projet est catégorisé Made In France, il faut s'attendre à une exigence plus poussée de la part du public. En effet, le prix est plus élevé et doit s'expliquer par une vraie démarche éco-responsable. Ce qui est normal.

La marque doit absolument être transparente. C'est un point clé pour convaincre le client, et qui demande une vraie rigueur pour l'entreprise.

Les avantages

Signe de qualité

Le Made In France, pour 92% des français, est signe de qualité.

Le produit découle d'un savoir-faire national qui fait gage de professionnalisme dans la tête de beaucoup.

Le public recherche cette authenticité auprès des marques, et le comportement d'achat qui tend vers une consommation responsable trouve auprès du Made In France la promesse de durabilité qui les séduit. Avec son achat, le consommateur français peut lutter à son niveau contre la consommation de masse.

Valeurs éthiques et citoyennes

Consommer Made In France est devenu un geste citoyen. Les français veulent privilégier la production nationale afin de faire vivre l'économie du pays et de permettre des emplois. 93% des français considèrent qu'acheter des produits fabriqués en France revient à œuvrer pour l'industrie française et les savoir-faire nationaux. Une aubaine pour les porteurs de projet qui vont dans cette même dynamique de positionnement.

Le Made In France est également porteur de valeurs éthiques et civiques qui ont du poids aujourd'hui. C'est une réponse aux problématiques écologiques et sociales qui connaissent une véritable prise en compte dans le mode de vie de la société.

En effet, le Made In France permet de réduire l'émission de carbone produite pour la confection d'un produit. Par exemple, un jean en coton issu de la fast fashion peut faire jusqu'à 1,5 fois le tour de la terre avant d'arriver dans les mains du client.

De plus, il assure un respect du droit du travail avec une juste rémunération des sous-traitants. Pour une entreprise, revendiquer ses valeurs est un véritable outil de communication qui lui assure une bonne réputation (à conditions qu'elle soit transparente et que ces informations soient complètes et honnêtes) et toucher directement les consommateurs là où ils sont sensibles.

Le Made In France naître la confiance et la fidélité des consommateurs qui voient dans leurs achats autant un aspect utile qu'un acte responsable et riche de sens.

Ces valeurs permettent à une marque de fédérer autour d'elle une communauté. Et pour faire vivre sa marque, surtout lorsqu'elle est encore en projet et qu'on veut la lancer, une communauté soudée est le point de départ à toute aventure.

L'appellation Made In France permet également  à une marque de rentrer dans la compétition avec d'autres entreprises qui proposent des produits similaires. Auprès de la concurrence, c'est un atout de poids qui peut attirer le client qui cherche à conscientiser ses achats et à favoriser le local.

Explorer tous les tags ↓